Alerte escroqueries

Les risques d’escroqueries liées au COVID-19 

Les services de l’État et les autorités de contrôle se sont associés au sein d’une « Task-Force de lutte contre les fraudes et escroqueries » qui propose un guide pour un déconfinement réussi et une activité sans arnaques (cf lien suivant)

La direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) relate des escroqueries et des tentatives d’escroqueries de la part de sociétés ou d’individus malveillants, français ou étrangers sur plusieurs entités françaises.

La crise sanitaire liée au COVID-19 provoque une forte hausse de la demande de matériel de protection sanitaire (gels hydroalcooliques, masques, gants, etc.). La production mondiale répond, pour le moment, avec difficulté aux très nombreuses commandes. Face à cette situation, les escroqueries et les tentatives d’escroqueries de la part de sociétés ou d’individus malveillants, français ou étrangers, se multiplient. Plusieurs entités françaises ont été ciblées.

 escroqueries_covid_19-1.jpg

LES PRECONISATIONS DE LA DGSI :

Face aux risques d’escroqueries pouvant fragiliser les sociétés françaises, la DGSI émet les préconisations suivantes :

  • De nombreuses sociétés françaises ont déjà été victimes d’escroqueries et de tentatives d’escroqueries. En cas de contact par une entreprise ou un individu, français ou étranger, jusqu’à présent inconnu, il est recommandé de faire preuve de méfiance, voire, dans le doute, de s’abstenir.
  • En période de très forte demande mondiale de matériel médical de protection, voire dans certains cas de pénuries, il apparaît peu probable qu’une entreprise de production de masques ou de gels ait besoin de faire de la prospection commerciale, par e-mail ou par téléphone, afin d’écouler ses stocks. Un démarchage dans ce sens doit éveiller les soupçons sur une possible escroquerie.
  • Avant de procéder à tout paiement, il est important d’évaluer l’honorabilité d’un vendeur en se rapprochant de différentes entités : banques, autorités de santé (ministère, agence régionale de santé, hôpitaux), services de protection économique (ministère de l’Intérieur, ministère de l’économie), etc. 

>>> Télécharger ICI le flash d’information N°61 | Avril 2020 : 

Avril 2020 Alerte escroqueries Covid19, by ebadouard

 

L’exposition médiatique, facteur de vulnérabilité dans le cadre de la crise sanitaire

Dans le contexte de la crise sanitaire mondiale et de la lutte contre le Covid-19, plusieurs entreprises et entités susceptibles de contribuer à la résolution de la crise font l’objet d’une exposition médiatique, parfois soudaine.
Or, cette visibilité inattendue peut attirer l’attention d’individus malveillants. La publicité gratuite pour les entreprises, qui voient leur savoir-faire ou leurs innovations être mis en valeur, est une véritable aubaine pour un grand nombre d’entre elles, mais peut avoir des conséquences néfastes pour les sociétés les plus fragiles et les moins préparées, notamment s’agissant de la protection de leurs systèmes d’information.
Par ailleurs, la couverture médiatique dont les entreprises font l’objet offre aux individus mal intentionnés de nombreuses informations qu’ils peuvent utiliser afin de mettre en place des escroqueries, notamment aux faux ordres de virement, ou pour se livrer à de la contrefaçon.

PRECONISATIONS DE LA DGSI : 

Face aux risques liés à une médiatisation soudaine, la DGSI émet les préconisations suivantes :

  • Avant toute prise de parole et d’affichage médiatique, les entreprises doivent se préparer aux risques liés à une visibilité accrue, qui suscitera de nombreuses marques d’intérêt. Dans ce contexte, il est pertinent de procéder au renforcement de la sécurité des systèmes d’informations de la société. Il s’agit également de veiller à assurer la protection juridique appliquée aux savoir-faire et aux innovations.
  • Avant de procéder à tout paiement, il est important d’évaluer l’honorabilité d’un vendeur en se rapprochant de différentes entités : banques, autorités de santé (ministère, agence régionale de santé, hôpitaux), services de protection économique (ministère de l’intérieur, ministère de l’économie et des finances), etc.
  • En cas d’escroquerie avérée, porter plainte immédiatement auprès des services de police ou de gendarmerie. Conserver tous les éléments (e-mails, noms, etc.) pouvant contribuer à l’enquête. Des plateformes de signalements mises en place par les pouvoirs publics permettent également de dénoncer ces tentatives frauduleuses. Nous vous orientons plus particulièrement vers le site web du ministère de l’intérieur : www.internet-signalement.gouv.fr 

>>> Télécharger ICI :Flash 64 : Alerte Risques Exposition Médiatique

Les escroqueries aux faux ordres de virement internationaux (FOVI)

  • Les escroqueries aux faux ordres de virement internationaux (FOVI) se sont particulièrement développées ces dernières semaines. Dans certains cas, sans prendre en compte les frais de justice ni l’atteinte à l’image qui peut en découler, le montant du préjudice s’élève à plusieurs millions d’euros.
  • Alors que les sociétés françaises sont à la recherche de matériel sanitaire, soit pour répondre aux besoins de leurs clients soit pour pouvoir mettre en place des mesures d’hygiène permettant une reprise d’activité, des individus malveillants recourent à des modes opératoires divers et sophistiqués pour escroquer leurs victimes en se faisant passer pour des fournisseurs de matériel médical.
  • Profitant de la situation actuelle, ces individus n’hésitent pas non plus à se faire passer pour des fournisseurs de matières premières dans tous les secteurs d’activité, soit en usurpant l’identité d’un fournisseur historique soit en se faisant passer pour un potentiel nouveau partenaire commercial susceptible d’apporter une solution à une entreprise française qui a vu ces dernières semaines ses chaines de fournisseurs et de sous-traitants être particulièrement perturbées.

-> Avant de procéder à tout paiement, il est important d’évaluer l’honorabilité d’un vendeur en se rapprochant de différentes entités : banques, autorités de santé (ministère, agence régionale de santé, hôpitaux), services de protection économique (ministère de l’Intérieur, ministère de l’économie et des finances), etc.

>>> Télécharger ICI : flash n65 Suite Escroqueries Covid-19

 

En cas d' escroquerie, portez plainte immédiatement auprès des services de police et de gendarmerie. Gardez tous les éléments (e-mails, noms, etc.) pouvant contribuer à l’enquête. Des plateformes de signalements mises en place par les pouvoirs publics permettent également de dénoncer ces tentatives frauduleuses.

>>> Signaler la fraude sur le site web du ministère de l’Intérieur : www.internet-signalement.gouv.fr 

► Vous êtes une entreprise et souhaitez importer des masques, consultez la procédure détaillée par Direction des Douanes et Droits indirects

 

covid_signaturemail_cma_bretagne.jpg

covid_signaturemail_cma_bretagne.jpg, by aguillausseau

► AUTRES RUBRIQUES INFO COVID 19 À CONSULTER :

 

Mise à jour : 9 juillet 2020